5 conseils pour réussir sa levée de fonds !

0
781
5 conseils pour réussir sa levée de fonds !

Au Sénégal, de nombreux investisseurs souhaitent accompagner les nouvelles entreprises dans leur développement. Ainsi, tout entrepreneur ou presque se verra tenté de mettre en place une levée de fonds pour sa société. La levée de fonds peut faire des miracles, et peut donner à une entreprise l’opportunité de grandir rapidement. Cependant, elle demande à l’entrepreneur d’établir un cadre bien structuré et préparé. Découvrez nos 5 conseils pour réussir votre levée de fonds !

1. Réseauter et anticiper

Le networking est indispensable. En effet, le réseau d’un entrepreneur est la clé de sa réussite. Pour découvrir comment construire un réseau professionnel solide, nous vous invitons à consulter notre article « Comment devenir un as du réseautage« .

Ainsi, utilisez tous les canaux possibles pour faire connaître votre recherche de financement. Participer à des évènements dédiés à l’entrepreneuriat ou relayer les informations sur les réseaux sociaux (surtout si vous envisagez une campagne de crowdfunding) seront de solides alliés.

Prendre soin de son réseau professionnel est primordial, et ce, au quotidien. Il permet de faire connaître son entreprise et donc d’en vanter les mérites. Votre entourage, vos collaborateus, vos partenaires… Ils sont tous précieux pour votre recherche d’investisseurs. Que ce soit pour relayer l’information, ou même pour y trouver votre sauveur !

Aussi, anticipez votre besoin d’investisseurs. Une recherche peut prendre de longs mois, voir des années. Il est important de choisir les bons investisseurs, alors n’attendez surtout pas d’avoir un trou dans votre trésorerie pour passer à l’action.

2. Trouver des investisseurs qui vous ressemblent

Choisir ses investisseurs ne doit pas se faire à la légère. En effet, ceux-ci doivent vous ressembler et partager vos valeurs. Ils partageront votre quotidien. Il est donc important que vous soyez totalement alignés concernant le futur de votre entreprise.

Sachez qu’il y a aussi différents types d’investisseurs, pour les différentes phases de votre entreprise :

  • En pré-création d’une entreprise, les investisseurs les plus fréquents sont le « love money » et les aides publiques. Le « love money » sont des capitaux venant de vos proches.
  • En phase de création de l’entreprise, les opérations de crowdfunding sont plus souvent sollicitées. On appelle cela les « business angels ». Ils permettent de commercialiser votre offre, déjà bien établie.
    Pour finir, les fonds en capital risque sont, eux, sollicités dès votre pic de succès. Ils aident au développement commercial, que ce soit en augmentation de l’offre ou en développement à l’international.

Comme vous pouvez le voir, il y a plusieurs critères à prendre en compte dans la recherche de vos investisseurs.

3. Préparer un argumentaire convaincant

Vous avez trouvé la bonne personne : elle cherche à investir, et vous devez l’en convaincre lors d’un premier rendez-vous. Mettez tout en œuvre pour que la présentation de votre entreprise et de votre équipe soit qualitative et décisive.

Par conséquent, travaillez minutieusement votre pitch. Il doit être percutant et efficace, votre première mission est de séduire votre public.

Préparez tous les documents qui permettront d’apporter les informations nécessaires à leur prise de décision : un business plan, un modèle financier, des éléments de communication…

Conseil pour le business plan : présentez-le à l’envers ! Lorsqu’on s’adresse à un fonds d’investissement, il faut lui montrer sa vision et son ambition. Il faut raconter une véritable histoire. Voilà pourquoi il est préférable de partir de son objectif et d’expliquer ensuite les étapes pour l’atteindre.

4. Se faire accompagner et soutenir

La recherche de fonds n’est pas un long fleuve tranquille, au contraire. Il est possible de devoir encaisser de nombreux refus, des déceptions et beaucoup de stress. Ainsi, il est préférable d’être soutenu et motivé par vos collègues, vos partenaires et vos proches.

Un incubateur est aussi une grande source d’accompagnement. En effet, ce genre de structure se focalisera totalement sur la levée de fonds, vous permettant de gérer votre entreprise et de ne pas être débordé.

Pour finir, nous vous conseillons de faire appel à un avocat pour la rédaction du pacte d’actionnaires.

5. Soigner le pacte d’actionnaires

Le pacte d’actionnaires est un contrat conclu entre l’ensemble des actionnaires d’une société. Il définit et encadre un ensemble de conditions dans la gestion de l’entreprise en question (distribution des rémunérations, stratégies, entrées ou sorties du capital…).

Celui-ci est déterminant pour le bon déroulement de l’opération à long terme. C’est pour cela que tout doit être détaillé et le plus clair possible, afin qu’il n’y ait pas de surprises ou de mauvais rebondissements. Retenez que chaque détail est important, que ce soit pour vous ou pour vos investisseurs.

Attention cependant à ne pas transformer cela en rapport de force. Il faut que les règles soient avantageuses pour les deux parties, dans une négociation claire et transparente.

Une levée de fonds est un processus long et sensible. Il est important d’être bien renseigné avant de le lancer. Entrepreneurs, entrepreneuses sénégalais(e)s, vous souhaitez développer votre entreprise ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !