Freelance : comment sauter le pas ?

0
898
Freelance comment sauter le pas ?
Freelance comment sauter le pas ?

Depuis quelques années, nombreuses sont les personnes qui ont choisi la liberté et l’indépendance. Travailler où on veut, organiser son temps de travail adapté à sa vie personnelle, être son propre patron, choisir ses missions… une multitude de raisons qui poussent de plus en plus de travailleurs à s’aventurer dans le monde du freelance. Quels sont les ingrédients clés ? Nous vous guidons afin de vous lancer en toute sérénité dans le monde de l’entreprenariat !

Tester sa personnalité, trouver ses motivations

Tout le monde n’est pas fait pour travailler en Freelance. En effet, il existe un profil type pour devenir travailleur indépendant. Car contrairement aux idées reçues, le métier de Freelance ne comporte pas que des avantages. Soyez prêts à vous confronter à des obstacles, que seules vos motivations pourront vous aider à surmonter.
Vous êtes organisé, autonome, expert en votre domaine, curieux et aventurier : alors il est temps de se lancer.

Choisir le bon cadre juridique

Pour devenir travailleur indépendant, vous êtes dans l’obligation de créer votre entreprise. En seulement 24h, vous pouvez devenir gérant de votre propre entreprise grâce au statut d’entreprise individuelle. Vous serez affilié au régime de la Contribution Globale Unique (CGU), qui regroupe 6 impôts et taxes. Parmi eux, l’impôt sur le revenu assis sur les bénéfices industriels et commerciaux, l’impôt du minimum fiscal, la contribution des patentes, la taxe sur la valeur ajoutée, la contribution forfaitaire à la charge des employeurs et la licence des débits de boissons. Cela concerne les entreprises de personnes physiques dont le chiffre d’affaires annuel TTC ne dépasse pas 50 millions de Fcfa.

Pour créer une entreprise individuelle, rien de plus simple : deux copies de la carte d’identité nationale, un extrait du casier judiciaire de moins de trois mois, un certificat de résidence délivré par la police ou la mairie de quartier ainsi que deux timbres fiscaux.

Une fois l’entreprise individuelle créée, vous pouvez trouver vos premiers contrats. Tâchez de bien faire apparaître votre NINEA sur vos factures !

Délimiter son lieu de travail

S’imposer des limites entre sa vie personnelle et professionnelle, c’est souvent le grand défi des Freelances. Plusieurs options s’offrent à vous :

Un espace de coworking : Depuis quelques années, les espaces de coworking ne cessent de prendre du terrain à Dakar. Si vous êtes de nature solitaire, des bureaux privés sont accessibles un peu partout dans la capitale. Si au contraire, vous avez besoin de garder le contact et vous aimez travailler entouré, alors l’openspace est LA solution !

Notre conseil : Pour vos recherches, rendez-vous sur Jokkolabs ou Freepenseur !

À la maison : En effet, au lancement de l’activité, il est parfois difficile de s’offrir un bureau. Beaucoup choisissent alors de travailler à la maison. De ce fait, il est impératif de se créer un espace de travail propre à lui. Une pièce ou tout simplement un bureau : Cela permet de rester motivé et ne pas se laisser aller.

Gérer son temps

L’absence de calendrier ou de règles imposées peuvent pousser à tomber dans l’excès, ou au contraire dans l’insuffisance.
Il est impératif de s’imposer des plages horaires de travail ainsi que des deadlines personnelles. Cela vous aidera à gérer vos différentes missions en simultané, sans être débordé. Pensez aussi à allouer un temps de travail pour l’administratif, la comptabilité et la prospection commerciale !

Prospecter pour trouver de nouveaux contrats

Le networking est un élément phare du freelance. C’est en effet l’aspect le plus important de votre activité ! Tout repose sur votre réseau. Il est nécessaire de le définir (entourage proche, entourage amical et réseau professionnel) et de l’entretenir afin de l’exploiter au maximum. Et ne cessez pas de le développer ! Distribuez votre carte de visite aux personnes que vous rencontrez, participez à des évènements, et rencontrez vos clients (et même vos concurrents) !

De multiples raisons peuvent vous pousser à devenir indépendant, mais le mode de vie de freelance est particulier, et implique de s’imposer certains commandements. Il est nécessaire de se fixer des objectifs précis et de se former constamment afin de gagner en compétitivité. Ne vous laissez pas déborder par le manque de règles, gardez le contrôle sur votre gestion du temps et ne cessez pas de développer votre réseau. Être polyvalent et autodiscipliné est la clé d’un business réussi !