Le Business plan: L’outil indispensable pour tout entrepreneur

1
856
Le Business plan : L'outil indispensable pour tout entrepreneur
Le Business plan : L'outil indispensable pour tout entrepreneur

Le business plan, c’est la première étape de concrétisation de votre projet. C’est à travers ce dossier de présentation que vous serez capable de voir la viabilité de votre entreprise. Le business plan est aussi indispensable pour y présenter l’ensemble des actions que vous comptez effectuer avec votre startup, tout y est rédigé : Quels moyens vont être déployés ? Comment y parvenir ? Comment fixer les prix ? Quelle limite de temps vous accordez-vous pour y arriver ? Autant de questions dont les réponses seront regroupées au sein de votre business plan.

 

Le Business plan : L'outil indispensable pour tout entrepreneur
Le Business plan : L’outil indispensable pour tout entrepreneur

 

Quelle est son utilité ?

Premièrement, le business plan vous permettra de suivre une ligne conductrice tout au long du développement de votre entreprise. Celle-ci s’avèrera très utile pour :

  • Maintenir la poursuite de vos objectifs
  • Quantifier plus facilement vos besoins de ressources
  • Trouver plus aisément des solutions face à de potentielles difficultés
  • Prendre du recul quand les choses s’accélèrent
  • Mesurer la maturité et le niveau d’aboutissement de votre projet
  • Vérifier son réalisme

D’autre part, votre business plan est indispensable pour convaincre de potentiels investisseurs, ou des institutions bancaires sur la viabilité de votre projet. Ce sera le document à présenter pour prouver la pertinence de votre start-up. L’obtention d’un prêt, d’un partenariat commercial, de levée de fonds, d’autorisation administrative… Tant de démarches auxquelles vous devrez faire face à grâce à la présentation de votre business plan. Il faut réussir à convaincre vos interlocuteurs. A travers ce dossier, le lecteur devra

  • Comprendre le projet, à quel besoin votre entreprise répond-elle.
  • Connaître quels sont le/les produits ou services proposés.
  • Savoir quelles sont les motivations et quels sont les objectifs du fondateur.
  • Évaluer le projet, la valeur de l’entreprise et le sérieux de la préparation.

 

De quoi est composé le business plan ?

Sans avoir à suivre une méthodologie absolue, l’essentiel est de suivre une logique qui permette de connaître tous les aspects. Voici les éléments à y faire figurer

Présentation de votre projet

Comme l’introduction à une dissertation, votre présentation doit donner au lecteur l’envie de poursuivre la lecture de votre business plan. Il s’agit de la première impression de votre lecteur, elle est donc non-négligeable.

Présentation de l’équipe.

Vous (porteur du projet), et votre équipe se doivent d’être présentés. Faites valoir les expériences passées de chaque profil, en quoi chaque personne est-elle une valeur ajoutée pour l’entreprise. Vous pouvez pour cela effectuer un résumé de chaque CV, pour prouver les compétences dont disposent chaque profil.

Présentation des produits et / ou services proposés

À quels besoins répondent-ils ? Quelle est l’offre déjà existante ? Quels sont les aspects innovants des produits/services, les avantages et inconvénients par rapport à l’offre existante ? Autant de questions auxquelles vos réponses se devront d’être claires et convaincantes.

Étude de marché et offre commerciale

Il s’agira dans cette partie de faire part de vos résultats d’enquêtes effectués auprès de clients et prospects. À vous d’identifier les différentes catégories de clients – les avantages et inconvénients de l’environnement économique – votre position sur la chaîne de valeur. D’autre part, il sera indispensable de faire apparaître votre concurrence. Les concurrents directs et indirects devront être inscrits, pour ensuite faire une mise en valeur de vos avantages concurrentiels.

Dossier économique et financier de l’entreprise

Place désormais à votre business model. Celui ci sera le modèle économique de votre entreprise : comment votre startup délivre et fait part de sa valeur à destination des parties prenantes ? Quelles sont les sources de revenus ? Quelle est votre politique de prix et pourquoi celle-ci ? Comment calculez-vous votre seuil de rentabilité ? Le plan de votre trésorerie devra également y être, tout comme le chiffrage de votre chiffre d’affaires prévisionnel. Toutes les informations concernant la viabilité financière de votre entreprise devront être regroupées dans cette partie. C’est peut-être la plus importante aux yeux de vos interlocuteurs si vous souhaitez pouvoir bénéficier d’un soutien financier ou d’un prêt. Vous devez montrer que vous maitrisez les enjeux économiques.

Marketing et communication

Comment comptez-vous communiquer ? Il vous faudra expliquer quels seront les moyens utilisés pour faire connaître votre offre. Quelles vont être vos actions commerciales ? Comptez-vous établir des partenariats et des accords de distribution ? Si oui, comment ?

 

Nos conseils

  • Rappelez-vous que, si le fond compte, la forme également. Assurez-vous que la forme de votre business plan soit impeccable. Cela permettra de donner une bonne image de vous ainsi que de votre projet. Pour être convaincant, il faut être compris rapidement. L’orthographe se doit d’être irréprochable. Le business plan ne devrait pas excéder 20 à 30 pages. Allez à l’essentiel, vous risques de perdre l’attention de vos lecteurs s’il est trop long.
  • Ne bâclez aucune partie. Chaque élément a son importance dans la réussite de votre entreprise.
  • N’hésitez pas à vous faire aider. De nombreux modèles de business plan sont disponibles en ligne si vous souhaitez avoir un meilleur aperçu. Les outils en ligne pour vous aider à élaborer votre business plan ne manquent pas.