Le digital a le vent en poupe : Portrait d’entrepreneurs

0
353
Le digital a le vent en poupe : Portrait d'entrepreneurs
Le digital a le vent en poupe : Portrait d'entrepreneurs

Ils ne sont pas nombreux. Pourtant, ils ont un impact si massif qu’on ne peut se permettre de les ignorer. Eux, ce sont de jeunes entrepreneurs qui recréent le Sénégal. Leur arme ? Le digital. La digitalisation du Sénégal est en marche et c’est un mouvement dont les pionniers sont majoritairement des jeunes. Dans ce pays, la digitalisation avance à un rythme impressionnant, surtout depuis que la crise du Covid-19 a accentué son rôle dans l’accès des couches vulnérables à l’aide. Sans surprise, le numérique représente aujourd’hui 10% du PIB du Sénégal. Qui sont donc les acteurs de cette digitalisation ? Comment se nomment-ils et que font-ils concrètement ?

Henri Ousmane Gueye, pour la digitalisation des entreprises

Témoin vivant du potentiel accélérateur des TIC sur les performances des entreprises, l’informaticien et entrepreneur sénégalais Henri Ousmane Gueye décide de se lancer dans le numérique dès son retour de l’étranger après un parcours professionnel.

Armé d’un master en génie logiciel informatique obtenu en France, et d’une riche carrière professionnelle construite chez Capgemini (ingénieur logiciel), chez Lyxor Asset (consultant), dans l’une des filiales de l’entreprise BNP Paribas SA (consultant), Henry co-fonde avec John Diarra, la startup Eyone en 2015 en en devient le PDG.

L’entreprise propose des services d’accompagnement des entreprises à la numérisation de leurs activités, notamment en offrant des services de création de logiciels, de conception d’architecture des systèmes d’informations et de conseil. La valeur ajoutée qu’il a amené sur le marché a très vite été remarquée.

L’entrepreneur engrange des collaborations et des partenariats, notamment avec le ministère de la santé et de la sécurité sociale de son pays et de nombreux hôpitaux. La startup Eyone accompagnait ces derniers en numérisant les processus de gestion de leurs prestations du personnel, la facturation, etc. L’informaticien et entrepreneur sénégalais s’est donné pour mission d’aider les professionnels de la santé à avoir accès à des données de qualité et les patients à bénéficier d’une prise en charge rapide, grâce au digital. Il a donc trouvé la solution pour leur éviter de répondre aux mêmes questions à chaque consultation et de refaire les mêmes examens à chaque fois.

Aujourd’hui, Henri Ousmane Gueye est un grand nom dans le monde du digital au Sénégal et ailleurs. Son entreprise est désormais présente dans plusieurs autres pays, notamment la France, la Côte-d’Ivoire, le Cameroun et le Gabon. Surfant sur la réussite bruyante de son entreprise Eyone, l’entrepreneur sénégalais a désormais de nombreuses distinctions à son actif, notamment le prix Orange de l’entrepreneur social en Afrique et au moyen orient, qui lui a été discerné en 2017.

Thierno Sakho, l’entrepreneur qui a mis à profit le digital pour l’économie informelle

Fondateur de Proxalys SAS, l’entrepreneur sénégalais Thierno Sakho n’est plus un homme à présenter. C’est en 2021 que l’expert en banque, finance et microfinance crée Proxalys, une startup spécialisée dans le nano-crédit et dans le commerce B2B. Porté par l’ambition de réinventer la chaîne de valeur dans son entièreté, il cible principalement les détaillants du secteur informel.

En effet, Proxalys SAS est en fait une plateforme digitale de e-commerce qui simplifie les relations entre producteurs et détaillants opérant de façon informelle. La startup est née lorsque Thierno Sakho a remarqué que ces deux catégories d’acteurs étaient, d’une certaine manière, exclus des services de prêt ou de crédit.

Pour contourner les difficultés liées à la mise en place d’un cadre relatif aux nano-crédits, il décide de proposer des services d’approvisionnement en produits de consommation courante. Le fonctionnement de la plateforme est assis sur 3 principaux outils, à savoir l’application de prise de commande – un système de suivi des commandes et des paiements – un système de gestion logistique de la chaîne d’approvisionnement.

La plateforme Proxalys rassemble toute la chaîne de distribution, renforçant ainsi leurs capacités de vente et amélioration leur accès à un fonds de roulement. En quelques mois, la solution que propose l’entrepreneur sénégalais fait plus d’une centaine d’adeptes à Dakar, dont les producteurs locaux, les détaillants et les distributeurs.

En décembre 2021, soit moins d’un an après sa création, Thierno Sakho lève, pour sa première levée de fonds, 150 000 dollars, son investisseur principal étant Haskè Ventures. L’ambition de l’entrepreneur sénégalais prend une ampleur plus grande. Il veut voir la startup ProXalys conquérir tout le Sénégal, mais aussi l’ensemble de la sous-région ouest-africaine.