Formation au Sénégal : I&P Conseil lance un appel à candidature pour les jeunes entrepreneurs

0
245
Formation au Sénégal : I&P Conseil lance un appel à candidature pour les jeunes entrepreneurs
Formation au Sénégal : I&P Conseil lance un appel à candidature pour les jeunes entrepreneurs

L’année dernière, 10 structures de soutien à l’entrepreneuriat, situées respectivement dans huit pays d’Afrique subsaharienne, avaient bénéficié du programme de formation au Sénégal d’I&P Conseil. Le groupe d’investissements Investisseurs & Partenaires (I&P) a annoncé le 24 août, le lancement d’un l’appel à candidatures prévue pour désigner, comme l’année dernière, 10 nouvelles structures, privées ou publiques, pouvant participer à l’Investment Readiness. Il s’agit d’un programme de formation au Sénégal, soutenu par l’Union européenne, exclusivement consacré aux structures d’appui à l’entrepreneuriat telles que les incubateurs, les accélérateurs ou les start-ups studios.

I&P, un groupe d’investissement d’impact qui œuvre à financer et à accompagner de jeunes pousses en Afrique subsaharienne.

L’idée de cette formation au Sénégal survient dans un contexte africain de l’entrepreneuriat qui, malgré l’engouement qu’il connaît, peine à aboutir à la création d’un grand nombre de champions locaux. Par ailleurs, les entreprises rencontrent de nombreuses difficultés opérationnelles. La situation est liée à la faiblesse de l’expertise des incubateurs et des firmes chargées d’assurer le suivi et l’accompagnement des start-ups.

Pour contribuer à résoudre ce problème, I&P Conseil offrira aux structures sélectionnées, à travers cette formation, la possibilité d’acquérir les meilleures aptitudes en matière financière. Ceci, afin de les aider à mieux préparer et réussir leurs procédures de mobilisation de fonds.

Contenu de la formation au Sénégal

Concrètement, trois principales thématiques axées sur le domaine de la finance, sont annoncées.

La première traitera de la finance et de la gouvernance de l’entreprise. Les échanges dans le cadre de cette thématique concernent essentiellement la comptabilité, l’analyse des états financiers d’une jeune pousse et leur interprétation. Les modes de formalisation d’une PME africaine seront également abordés.

La deuxième thématique prévue sera essentiellement consacrée au montage d’un projet viable de développement de l’entreprise. Dans cette logique, la question de l’établissement d’un plan d’affaires, sous l’angle financier, sera traitée. Le thème sera complété par un panel portant sur la compréhension de l’étude économique d’un projet.

Enfin, la troisième thématique traitera des enjeux relatifs aux besoins d’une entreprise en matière de financement. Elle va outiller les structures retenues sur des thèmes comme la compréhension des attentes d’un investisseur et les rudiments d’une négociation efficace avec ce dernier, l’abc du montage d’un dossier de demande de financement, ou encore les outils de financement qu’un entrepreneur doit connaître.

Ces différentes thématiques seront en grande partie développées en ligne sur une période de 9 mois. Elles s’exécuteront suivant un planning comprenant entre autres, 3 à 4 heures de travail par semaine en plus de sessions personnalisées de coaching.

Conditions d’éligibilité

L’édition 2022 de la formation Investment Readiness est exclusivement réservée aux candidats issus du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, du Tchad, et du Togo.

Les structures basées dans l’un ou l’autre de ces 13 pays doivent être des entités légalement constituées et reconnues par les autorités du pays hôte. De plus, elles doivent être en mesure de fournir les états financiers de leurs opérations sur une période couvrant les deux dernières années précédant leur désignation.

Par ailleurs, il est exigé des candidats qu’ils soient dotés de locaux favorables à la mise en œuvre des activités prévues dans le cadre du programme en rendant disponible un personnel à cet effet.

En conséquence, la formation est fermée aux structures qui n’ont pas encore effectué deux années d’activités régulières depuis la date de leur enregistrement légal et qui n’ont prévu aucune mesure de suivi des entrepreneurs qu’elles mentorent. De même, les dossiers adressés à titre individuel ne sont pas acceptés.

Notons que les dossiers de candidature seront reçus jusqu’au jeudi 15 septembre. Le lancement du programme proprement dit est prévu pour le 1er novembre. Pour postuler, c’est ici.