SenStartup, l’association qui promeut l’innovation au Sénégal

0
134
SenStartup, l'association pour promouvoir l’innovation au Sénégal
SenStartup, l'association pour promouvoir l’innovation au Sénégal

Les réformes initiées par les autorités sénégalaises pour encourager et promouvoir la créativité entrepreneuriale chez les jeunes ont eu pour conséquence l’explosion du nombre de startups dans le pays, au cours de ces dernières années. Une dynamique encourageante pour le Sénégal, qui se voit doté de nouveaux entrepreneurs prêts à faire partie de ceux qui participent à l’innovation au Sénégal.

Un creuset pour entreprises engagées dans le digital

SenStartup est une association de startups fondée en 2018 au Sénégal. La firme est conçue à l’initiative de plusieurs entrepreneurs et de professionnels du secteur sénégalais du digital. L’objectif de ces derniers est d’intégrer les startups sénégalaises dans un écosystème capable, à terme, de stimuler l’innovation et la mutation digitale au pays de la Téranga. L’objectif est ainsi de réussir à construire un environnement favorable à l’éclosion de startups fortes, afin de promouvoir l’image des startups au Sénégal, et à l’étranger.

L’arrivée de SenStartup sur le marché sénégalais de l’innovation technologique est liée à un contexte précis, marqué par la promotion de jeunes talents porteurs de projets. Un engouement soutenu par le gouvernement du Président Macky Sall, qui entraîne par ailleurs une hausse significative du nombre de nouvelles startups lancées dans le pays.

Si l’explosion des startups au Sénégal traduit un attrait certain des jeunes talents nationaux pour l’entrepreneuriat, digital notamment, elle implique aussi un certain niveau de risque pour ces entreprises de ne pas réaliser leurs ambitions en l’absence d’organe autonome intégrateur. Se lancer dans l’entrepreneuriat nécessite des idées, actes et prises de décision parfois complexes : Il peut être difficile d’y voir clair face à l’immensité des actions à effectuer. C’est le défi qu’entend relever SenStartup.

Comment SenStartup participe à l’innovation au Sénégal ?

Pour réussir sa mission, l’association soutient et accompagne les startups à toutes les phases de leur développement, allant de la conception à celle de pénétration du marché. À travers cette démarche, l’association envisage de faire du Sénégal l’un des pays les plus favorables à l’éclosion des startups dans le monde. Si cela se fait, le pays pourrait attirer de grandes entreprises dans le domaine du digital, qui envisagent d’étendre leurs activités sur le continent ou qui souhaitent avoir une représentation régionale.

Dans cahiers de charges qu’il s’est fixé, SenStartup compte mettre en place un cadre favorable à la rencontre, au partage d’expérience et aux échanges entre les entreprises naissantes au Sénégal. La dynamique va plus loin en  établissant une collaboration entre les startups et les décideurs publics, ainsi que les investisseurs, entre autres.

Auprès de ces partenaires, SenStartup mène un plaidoyer pour « représenter et défendre les intérêts collectifs, matériels, moraux, sociaux, économiques, juridiques des personnes morales exerçant une activité d’innovation afin de promouvoir l’image des startups au Sénégal et à l’étranger ».

Champ opérationnel

Concrètement, SenStartup offre de nombreux services aux jeunes sénégalais porteurs d’idées d’entreprises dans le digital. Une gamme de services qui va de la formation à l’aide à la mobilisation de financement en passant par le développement d’affaires, ainsi que le mentoring.

Le champ d’activités de l’organisation couvre également l’évènementiel lié au secteur entrepreneurial et la mise en œuvre de projets de programmation informatique collaboratifs.

En 2021, les dirigeants de SenStartup ont indiqué que leur ambition est de jouer à moyen et long terme, un rôle de premier plan dans l’univers de l’innovation au Sénégal. Leur projet à court terme est de soutenir 20 nouvelles startups sur le plan national, à travers un programme de mentoring. Ils prévoient également d’offrir une phase d’incubation à l’étranger aux 5 meilleures parmi celles-ci.

Notons qu’en raison de son statut d’association, l’accès à SenStartup est ouvert sous condition, à tout partenaire, personne physique ou morale, intéressé à en être membre. Les conditions d’adhésion sont essentiellement pécuniaires. Elles impliquent le paiement d’une somme par catégorie d’adhérents à savoir 15 000 francs CFA par mois pour les membres. Une participation portée à 100 000 francs CFA par mois pour les membres de soutien et 20 000 000 francs CFA par an pour les sponsors.

Pour information, la stratégie de développement de l’association est pilotée par une équipe dirigeante comprenant un conseil d’administration composé d’un président assisté de 7 conseillers. Un secrétaire général ainsi qu’une commission composée de 5 comités participent également à la gestion.