GOMYCODE s’implante dans la capitale Sénégalaise

0
655
Gomycode

Après la France, le Maroc, l’Egypte, l’Algérie, le Nigeria ou la Côte d’Ivoire, la start-up Go MY Code implante un nouvel Hackerspace à Dakar. Cette plateforme éducative a comme objectif de former la prochaine génération de génies du digital. Ainsi, elle compte devenir la plus grande communauté technologique et numérique d’Afrique et du Moyen Orient.

Qu’est-ce que Go My Code ?

GOMYCODE est une start-up tunisienne lancée en 2017 par Yahya et Amine Bouhlel. Les formations GOMYCODE se basent sur un apprentissage mixte, c’est-à-dire une alternance entre présence physique et cours en ligne. Pour cela, les élèves bénéficient des enseignements à travers une plateforme de e-learning. Les formations dispensées sont entièrement axées sur la réalisation d’un projet dans sa totalité. Elles sont directement inspirées du monde du travail, puisqu’elles sont souvent conseillées par les entreprises partenaires. L’objectif est de faciliter l’insertion des apprenants dans le monde professionnel. Ainsi, la combinaison entre une approche théorique et une mise en pratique est la clé pour motiver et apporter une source de satisfaction aux élèves. Leur réalisation représente aussi une première maquette de leur savoir-faire, qu’ils peuvent vanter lors de leur recherche d’emploi. Cette méthodologie vise à permettre à tous de se créer un futur professionnel dans une économie numérisée.

GOMYCODE en 2021

Aujourd’hui, en plus des Hackerspaces dans son pays d’origine, de nouveaux hubs ont ouvert. En effet, des hubs sont présents à Alger, Abidjan, Lagos, Casablanca, Le Caire, Manama et dernièrement Dakar. GOMYCODE compte plus de 80 employés, répartis dans tous les Hackerspaces existants. Depuis 3 ans, une centaine de formateurs ont formé plus de 10 000 étudiants. La start-up est aussi forte d’un réseau de plus de 100 partenaires de l’emploi, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Ainsi, plus de 85% d’entre eux ont facilement trouvé un emploi dès la fin de leur formation.

« Grâce à un nouveau modèle de formation unique en active learning, bien plus adapté et performant que le passive learning du 20eme siècle, GOMYCODE peut offrir une ouverture et une accessibilité au monde international de la tech à une jeunesse avide de réussite dans l’un des pays les plus prometteur d’Afrique de l’Ouest”, annonce Vincent Leconte, le Country Laucher de GOMYCODE Sénégal.

Les formations

GOMYCODE propose différents types de formations :

La formation Fullstack JS

Pendant 4 mois, 12 heures par semaine, les élèves apprennent les clés du développement web en front-end et back-end. Cette formation forme au métier de développeur junior.

La formation Création de site web

Les élèves ont 3 mois et 4 heures par semaine pour apprendre à créer des sites web dans leur totalité.

La formation Intelligence artificielle

En 3 mois, 4 heures par semaine, tout est mis en œuvre pour apprendre aux étudiants à créer leur première intelligence artificielle.

La formation Développement de jeux vidéo

Pendant 12 semaines, 4 heures par semaine en présentiel, des professionnels apprennent aux élèves à créer un jeu vidéo en 2D.

La formation UX Design

Sur 12 semaines et 4 heures par semaine, l’objectif de cette formation est de faire comprendre l’expérience utilisateur et d’apprendre aux étudiants à créer un produit final.

La formation Marketing digital

Pendant 12 semaines, 4 heures par semaine, les étudiants apprennent à gérer leurs réseaux sociaux. Ils découvrent les bases des campagnes de publicité sur internet, du SEO et du taux de conversion.

Pourquoi la start-up tunisienne a-t-elle choisi de s’implanter à Dakar ?

Le Sénégal est un pays africain stable et en pleine expansion. Il enregistre une des plus fortes croissances économiques d’Afrique. On ne le répétera jamais assez, c’est un réel hub technologique et financier en Afrique de l’Ouest. Le but est d’aider les jeunes africains à révolutionner le numérique. Le Sénégal se veut être le pays parfait puisqu’environ 62% de la population a moins de 25 ans et est demandeuse de formation. Le Country Laucher de GOMYCODE Sénégal a confié : « Après de nombreux voyages et plus de 3 ans passés en Tunisie, j’ai eu l’opportunité de partir vivre au Sénégal. J’ai ainsi rejoint GOMYCODE dans sa phase d’expansion pour construire le nouveau hub de formation digitale à Dakar. Cette opportunité formidable me permet de sortir de l’industrie aéronautique où j’ai fait mes premières classes, pour rentrer avec une équipe sur-motivée et une structure solide dans la formation des métiers de demain. »

En conclusion, plus de 400 000 postes sont disponibles en Afrique dans le digital et 42% des métiers présents seront grandement impactés par la digitalisation. La start-up GOMYCODE enrichit le pôle de formations nouvelles de Dakar. Elle se veut également être présente dans une quinzaine de pays en Afrique et au Moyen-Orient.

Crédit photo : https://gomycode.com/TN-EN/hackerspaces/dakar